Liban: l'arrestation de Michel Samaha devrait gêner l'UMP française
Linkedin

Liban: l'arrestation de Michel Samaha devrait gêner l'UMP française

Beirut : Lebanon | Aug 23, 2012 at 2:51 AM PDT
By
XX XX
Views: Pending
 

L'ancien ministre libanais Michel Samaha, un partisan du régime syrien, a été arrêté il y a quelques semaines dans le cadre d'une affaire d'explosifs saisis qui devaient être notamment placés dans le nord du Liban. Samaha devait provoquer des attentats pour le compte de Bachar al-Assad. L’ancien ministre est aussi connu pour ses nombreux liens avec la droite française.

Michel Samaha était en effet le principal intermédiaire entre l’Elysée et le régime de Damas, à l’époque où Nicolas Sarkozy n’appelait pas au renversement du pouvoir syrien. L’ancien ministre, décoré de l’ordre national du mérite, est un affairiste libanais, largement utilisé par Claude Guéant pour reconstituer des liens étroits avec la Syrie. C’est lui qui fait les allers et retours entre Paris et Damas quand il faut préparer le sommet à Paris, en juillet 2008, qui fonde l’Union Pour la Méditerranée, a rappelé le site Marianne2.

De quoi appeler la droite française à faire preuve de retenue ? Pas du tout, les principaux dirigeants de l’UMP font tous preuve d’amnésie au moment où leur homme de confiance à Beyrouth et Damas est accusé des pires turpitudes. Les déclarations de Nicolas Sarkozy appelant à une intervention militaire ou celles de François Fillon dénonçant la « mollesse » de François Hollande – tout en omettant sciemment de mentionner l’arrestation de Samaha, ainsi que l’a remarqué la première secrétaire du PS au Liban Rita Maalouf - montrent que la droite française semble avoir effacé de sa mémoire tout souvenir de relations idylliques avec le régime de Bachar al-Assad - qualifié de "bourreau de son peuple" par le ministre des affaires étrangères français Laurent Fabius - ou ses représentants au Liban.

En attendant, les accusations à l’encontre de l’ancien ministre libanais sont gravissimes. Samaha aurait reconnu avoir planifié, à l’instigation de Damas, plusieurs attentats à la bombe qui étaient prévus pour les fètes qui marquent la fin du Ramadan au Liban. Les explosifs auraient été transportés depuis la Syrie à bord de la Mercedes personnelle de Michel Samaha.

La crainte des FSI libanaises est de voir resurgir des tensions déjà perceptibles dans le nord Liban, notamment à Tripoli où quelques heurts ont fréquemment lieu depuis plusieurs mois entre pros et antis régime syrien. L’hypothèse que le régime syrien s’oriente vers une extension du conflit dans le nord Liban pour y trouver quelques soutiens, notamment celui du Hezbollah, que la Syrie, à l’instar de l’Iran, a abondamment financé, est parfaitement crédible, voire probable.

LucasB is based in Paris, Île-de-France, France, and is a Stringer on Allvoices.
Report Credibility
 
  • Clear
  • Share:
  • Share
  • Clear
  • Clear
  • Clear
  • Clear
 
 
 
Advertisement
 

News Stories

 

More From Allvoices

Related People

Report Your News Got a similar story?
Add it to the network!

Or add related content to this report



Use of this site is governed by our Terms of Use Agreement and Privacy Policy.

© Allvoices, Inc. 2008-2014. All rights reserved. Powered by PulsePoint.